vendredi 6 février 2009

< 21/01/09 > The Walkmen @ Fillmore, SF

On peut parfois chroniquer en étant économe de mots (oui, je l'ai décidé). Il n'y a qu'une seule chose à dire: ça respirait l'intensité et la passion, ça s'époumonait avec la fougue des plus grands. Et tout cela est évidemment beaucoup trop rare.
Je ne peux que poursuivre en vidéos:


Et les planants Beach House en première partie:


5 commentaires:

marc a dit…

Oui mais non, raconte, l'ambiance, l'endroit, les gens, les Etats-Unis. Ne nous laisse pas comme ça, dis...

Ohmy a dit…

En ces jours vides, en ces nuits d'ennui, ce blog est une petite bouffée d'oxygène à laquelle on ne peut dire non.

Je ne pense pas pouvoir dire que je te connais vraiment, ni même beaucoup, mais je pense que ce blog, c'est Toi. Et ca fait plaisir de Te lire.

Et si ce n'est pas vraiment Toi... et bien je dirais que c'est bien dommage:)



Quelqu'un qui croit en toi.

Disso a dit…

Bien de la chance d'avoir vu ça (et merci pour les video)

Claire a dit…

(MOI AUSSI JE CROIS EN TOI BEBE)

Anaïs a dit…

PS : Ce blog c'est moi.